La police était massivement présente lorsque les manifestants se sont rassemblés devant un bâtiment de l'administration présidentielle afin de remettre des courriers demandant à Vladimir Poutine de ne pas se présenter à l'élection présidentielle l'année prochaine. Dans le même temps, l'organisation de défense des droits de l'homme Open Russia faisait état de plusieurs dizaines d'arrestations lors de manifestations similaires dans d'autres grandes villes de Russie. Trente personnes au moins ont ainsi été interpellées à Saint-Pétersbourg. Vladimir Poutine n'a pas encore indiqué officiellement s'il briguerait l'an prochain un quatrième mandat mais beaucoup estiment en Russie que ce sera le cas. (Belga)

La police était massivement présente lorsque les manifestants se sont rassemblés devant un bâtiment de l'administration présidentielle afin de remettre des courriers demandant à Vladimir Poutine de ne pas se présenter à l'élection présidentielle l'année prochaine. Dans le même temps, l'organisation de défense des droits de l'homme Open Russia faisait état de plusieurs dizaines d'arrestations lors de manifestations similaires dans d'autres grandes villes de Russie. Trente personnes au moins ont ainsi été interpellées à Saint-Pétersbourg. Vladimir Poutine n'a pas encore indiqué officiellement s'il briguerait l'an prochain un quatrième mandat mais beaucoup estiment en Russie que ce sera le cas. (Belga)