Contacté par l'Apaq-W, l'agence wallonne pour la promotion d'une agriculture de qualité, ces éleveurs se sont laissés filmer lors de scènes qu'ils remplissent quotidiennement dans le cadre de leur profession. "On nous voit donner le biberon aux veaux, les repailler, retirer le fumier, etc. Le but est d'expliquer au consommateur, à travers ces séquences durant lesquelles on a aussi pris la parole, qu'il faut manger local", explique Gauthier Baudoin, l'un des éleveurs concernés. Ces capsules vidéo font partie des différentes choses mises en ?uvre par l'Apaq-W pour faire la promotion du bovin wallon. "Elles seront diffusées sur RTL, la RTBF et sur les réseaux sociaux cette semaine et la semaine prochaine. C'est la continuité d'autres capsules qui ont déjà été tournées en 2018", précise Vanessa Poncelet, responsable communication pour l'Apaq-W. Au terme de cette matinée de tournage, les éleveurs ont rencontré Willy Borsus, le ministre wallon de l'Agriculture, qui a dressé un état des lieux plutôt alarmiste du secteur. "Entre janvier et juin 2019, en comparaison avec cette même période en 2018, l'importation de bovins a augmenté de 14% et l'exportation a diminué de 22%. Le nombre de bovins en Belgique a, lui, chuté de 25% entre 2000 et 2017." (Belga)