Selon le porte-parole de la police locale, Fred Scrayen, la première bagarre s'est produite en début de soirée au centre de l'entité, à proximité de l'église. Deux groupes de jeunes en sont venus aux mains pour une raison encore obscure. L'un de ces groupes a été vaincu et s'est enfui, mais a apparemment obtenu des renforts, après quoi une deuxième bagarre a commencé. Un couteau ou un autre objet coupant pourrait également avoir été utilisé. Au terme de ces échauffourées, trois personnes ont dû être emmenées à l'hôpital pour y recevoir des soins. La police a fouillé les environs mais n'a pas retrouvé de couteau. Environ une heure après cette deuxième bagarre, une troisième confrontation a opposé les deux groupes. On ignore si elle a fait des blessés. La police locale de la zone AMOW (Asse/Merchtem/Opwijk/Wemmel) a identifié toutes les personnes impliquées et il semble que le calme soit entre-temps revenu. (Belga)

Selon le porte-parole de la police locale, Fred Scrayen, la première bagarre s'est produite en début de soirée au centre de l'entité, à proximité de l'église. Deux groupes de jeunes en sont venus aux mains pour une raison encore obscure. L'un de ces groupes a été vaincu et s'est enfui, mais a apparemment obtenu des renforts, après quoi une deuxième bagarre a commencé. Un couteau ou un autre objet coupant pourrait également avoir été utilisé. Au terme de ces échauffourées, trois personnes ont dû être emmenées à l'hôpital pour y recevoir des soins. La police a fouillé les environs mais n'a pas retrouvé de couteau. Environ une heure après cette deuxième bagarre, une troisième confrontation a opposé les deux groupes. On ignore si elle a fait des blessés. La police locale de la zone AMOW (Asse/Merchtem/Opwijk/Wemmel) a identifié toutes les personnes impliquées et il semble que le calme soit entre-temps revenu. (Belga)