Une vingtaine d'artistes belges confirmés de la scène des arts urbains réalisent des oeuvres autour du thème "Les géants d'Anderlecht". Les piliers offrent un espace d'expression qui varie entre 6,5 et 9,7 mètres. Parmi les artistes présents figurent entre autres Hell'o, Farm Prod, Eyes-B, Blancbec, Aien, Ebola, Derm, El nino 76, Demos, Solo, Nean, Reab et Defo Dalbino. Steve Locatelli a dessiné Stromae, qu'il perçoit comme un des géants de Bruxelles. Certains artistes se sont caricaturés en train de détruire une ville. Les artistes bruxellois Eres et Reset ont représenté un moustique géant pour jouer avec les dimensions. Lolo, un artiste de Valence (Espagne) invité pour l'événement, a réalisé un lézard à moitié humain. Afin de permettre au public de découvrir l'univers du graffiti, l'asbl "Fais le trottoir" organise des visites guidées durant le week-end. Des navettes facilitent le déplacement entre les différentes installations du parcours d'artistes. Au travers de cette initiative, Urbana affiche le souhait de mettre en avant le travail des artistes urbains et de garantir la reconnaissance des piliers dits "de Neerpede" en tant que lieu historique de la scène artistique urbaine en Belgique. "Cette initiative permet de redynamiser cet endroit, où on vient peindre depuis 20 ou 30 ans", a expliqué Adrien Lobet, organisateur de l'événement pour l'asbl Urbana. "Du côté du tram, ce n'est pas autorisé. Du coup, cette partie était remplie de simples signatures et était assez délabrée." (Belga)