A 7h50 à Brussels Airport, les retards engendrés par les actions de police étaient estimés à 40 minutes pour les passagers. A Charleroi, si le front syndical a prévu d'entamer ses actions à l'extérieur sur le coup de 11h00, les actions auront débuté plus tôt dans matinée à l'intérieur de l'aéroport avec des "contrôles pointilleux". Outre une revalorisation salariale, les policiers demandent un plan de fin de carrière. Leur mobilisation entend également dénoncer les nombreuses économies réalisées sur le budget de la police fédérale. (Belga)

A 7h50 à Brussels Airport, les retards engendrés par les actions de police étaient estimés à 40 minutes pour les passagers. A Charleroi, si le front syndical a prévu d'entamer ses actions à l'extérieur sur le coup de 11h00, les actions auront débuté plus tôt dans matinée à l'intérieur de l'aéroport avec des "contrôles pointilleux". Outre une revalorisation salariale, les policiers demandent un plan de fin de carrière. Leur mobilisation entend également dénoncer les nombreuses économies réalisées sur le budget de la police fédérale. (Belga)