La grue installée sur les lieux de l'accident a commencé à intervenir durant la nuit. La première voiture accidentée a été levée, posée sur un camion et doit désormais être évacuée. "L'équipe technique va s'atteler à l'évacuation des deux autres voitures", précise Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel. "Cela devrait être terminé pour 18h." Les techniciens se concentreront ensuite sur la remise en état du caténaire, des voies et de la signalisation, touchés par l'accident. "Les équipes ont déjà commencé à travailler et les opérations devraient se conclure en fin de semaine", ajoute Frédéric Sacré. Le trafic ferroviaire reste par ailleurs perturbé autour de la gare de Louvain. Le trafic vers Bruxelles est limité à deux voies mais les trains entre Louvain et Aarschot circulent normalement depuis lundi matin. (Belga)

La grue installée sur les lieux de l'accident a commencé à intervenir durant la nuit. La première voiture accidentée a été levée, posée sur un camion et doit désormais être évacuée. "L'équipe technique va s'atteler à l'évacuation des deux autres voitures", précise Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel. "Cela devrait être terminé pour 18h." Les techniciens se concentreront ensuite sur la remise en état du caténaire, des voies et de la signalisation, touchés par l'accident. "Les équipes ont déjà commencé à travailler et les opérations devraient se conclure en fin de semaine", ajoute Frédéric Sacré. Le trafic ferroviaire reste par ailleurs perturbé autour de la gare de Louvain. Le trafic vers Bruxelles est limité à deux voies mais les trains entre Louvain et Aarschot circulent normalement depuis lundi matin. (Belga)