La vaccination des enfants de 5 à 11 ans a été lancée le 22 décembre au centre Pacheco. En deux jours, tous les créneaux de cette phase-test ont été réservés. Un millier d'enfants (1.029) ont été vaccinés sur les neuf premiers jours, soit en moyenne 114 enfants par jour. La phase-pilote prend fin cette semaine. Pour les besoins du déploiement à grande échelle de la vaccination aux plus jeunes, la Cocom recherche des pédiatres, infirmières et médecins urgentistes qui ont l'habitude de travailler avec les enfants. Les centres de Forest, Anderlecht, Molenbeek-Saint-Jean, Uccle, Woluwe-Saint-Pierre et de l'hôpital militaire Reine Astrid s'ajouteront lundi à celui de Pacheco. Ils proposeront la vaccination aux enfants en dehors des heures de cours, généralement les mercredis après-midi ou/et les samedis. Certains accueilleront les enfants toute la semaine. Ce sera le cas des centres Pacheco (du lundi au samedi de 9h30 à 17h00), Reine Astrid (du lundi au vendredi de 15h00 à 17h00) et de Woluwe-Saint-Pierre. Les enfants doivent être accompagnés d'un de leurs parents ou d'un responsable légal pour se faire vacciner. Les rendez-vous peuvent être pris via la plateforme Bru-Vax ou en téléphonant à la centrale d'appels au 02/214.19.19. La décoration des espaces de vaccination pour les enfants a été confiée à la société éditrice des Schtroumpfs. Des bonbons, peluche ou des dessins animées sont offerts aux jeunes vaccinés. C'est le vaccin pédiatrique Pfizer qui est administré aux enfants en deux doses, avec un intervalle de 21 à 35 jours entre les deux injections. Certains hôpitaux disposant de services pédiatriques proposeront également la vaccination à leurs jeunes patients hospitalisés à compter de mardi. Les Cliniques universitaires Saint-Luc et seront les premières à offrir ce service. Suivront l'hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola et d'autres institutions. (Belga)

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans a été lancée le 22 décembre au centre Pacheco. En deux jours, tous les créneaux de cette phase-test ont été réservés. Un millier d'enfants (1.029) ont été vaccinés sur les neuf premiers jours, soit en moyenne 114 enfants par jour. La phase-pilote prend fin cette semaine. Pour les besoins du déploiement à grande échelle de la vaccination aux plus jeunes, la Cocom recherche des pédiatres, infirmières et médecins urgentistes qui ont l'habitude de travailler avec les enfants. Les centres de Forest, Anderlecht, Molenbeek-Saint-Jean, Uccle, Woluwe-Saint-Pierre et de l'hôpital militaire Reine Astrid s'ajouteront lundi à celui de Pacheco. Ils proposeront la vaccination aux enfants en dehors des heures de cours, généralement les mercredis après-midi ou/et les samedis. Certains accueilleront les enfants toute la semaine. Ce sera le cas des centres Pacheco (du lundi au samedi de 9h30 à 17h00), Reine Astrid (du lundi au vendredi de 15h00 à 17h00) et de Woluwe-Saint-Pierre. Les enfants doivent être accompagnés d'un de leurs parents ou d'un responsable légal pour se faire vacciner. Les rendez-vous peuvent être pris via la plateforme Bru-Vax ou en téléphonant à la centrale d'appels au 02/214.19.19. La décoration des espaces de vaccination pour les enfants a été confiée à la société éditrice des Schtroumpfs. Des bonbons, peluche ou des dessins animées sont offerts aux jeunes vaccinés. C'est le vaccin pédiatrique Pfizer qui est administré aux enfants en deux doses, avec un intervalle de 21 à 35 jours entre les deux injections. Certains hôpitaux disposant de services pédiatriques proposeront également la vaccination à leurs jeunes patients hospitalisés à compter de mardi. Les Cliniques universitaires Saint-Luc et seront les premières à offrir ce service. Suivront l'hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola et d'autres institutions. (Belga)