"J'ai plus le feu sacré. Et je ne me vois pas faire semblant", justifie la présentatrice dans son courrier posté sur les réseaux sociaux. Florence Hainaut est entrée à la RTBF radio en 2006. Elle s'est d'abord fait remarquer à la présentation des informations sur Pure FM où "son ton et son humour font mouche", selon les termes utilisés dans le communiqué.

Après un passage sur VivaBruxelles, la journaliste entame sa carrière en télévision, participant aux émission "On n'est pas des pigeons", "7 à la une" ou encore "Mise au point". L'année dernière, elle est promue présentatrice du nouveau rendez-vous d'information dominical de La Une: "Les décodeurs RTBF".

"J'ai plus le feu sacré. Et je ne me vois pas faire semblant", justifie la présentatrice dans son courrier posté sur les réseaux sociaux. Florence Hainaut est entrée à la RTBF radio en 2006. Elle s'est d'abord fait remarquer à la présentation des informations sur Pure FM où "son ton et son humour font mouche", selon les termes utilisés dans le communiqué. Après un passage sur VivaBruxelles, la journaliste entame sa carrière en télévision, participant aux émission "On n'est pas des pigeons", "7 à la une" ou encore "Mise au point". L'année dernière, elle est promue présentatrice du nouveau rendez-vous d'information dominical de La Une: "Les décodeurs RTBF".