"Le chef du conseil militaire de transition, Abdel Fattah al-Burhane, a accepté" cette démission, a indiqué le Conseil dans un communiqué. Cette annonce survient deux jours après la chute de M. Béchir, qui était au pouvoir depuis 1989, et au lendemain du remplacement du chef du Conseil militaire face à la poursuite de la contestation devant le QG de l'armée à Khartoum. (Belga)

"Le chef du conseil militaire de transition, Abdel Fattah al-Burhane, a accepté" cette démission, a indiqué le Conseil dans un communiqué. Cette annonce survient deux jours après la chute de M. Béchir, qui était au pouvoir depuis 1989, et au lendemain du remplacement du chef du Conseil militaire face à la poursuite de la contestation devant le QG de l'armée à Khartoum. (Belga)