"J'ai proposé au président de la République que de nouvelles élections soient organisées, et cela le plus tôt possible", a déclaré M. Kurz lors d'une allocution devant la presse, quelques heures après la démission du numéro deux du gouvernement et chef du FPÖ Heinz-Christian Strache mis en cause dans une tentative de collusion en lien avec la Russie. M. Strache avait formé un gouvernement avec le chancelier conservateur Sebastian Kurz en décembre 2017. (Belga)