"J'ai constamment voté au Parlement pour que nous quittions l'Union européenne le 29 mars. Je crois profondément que nous aurions dû honorer le résultat du référendum de 2016 et partir à cette date", écrit Chris Heaton-Harris dans sa lettre de démission, publiée sur Twitter, ajoutant qu'il ne peut "tout simplement pas soutenir une nouvelle extension". Chris Heaton-Harris était en charge de la préparation d'une sortie de l'UE sans accord. Sa démission est la deuxième mercredi d'un membre du gouvernement britannique. (Belga)

"J'ai constamment voté au Parlement pour que nous quittions l'Union européenne le 29 mars. Je crois profondément que nous aurions dû honorer le résultat du référendum de 2016 et partir à cette date", écrit Chris Heaton-Harris dans sa lettre de démission, publiée sur Twitter, ajoutant qu'il ne peut "tout simplement pas soutenir une nouvelle extension". Chris Heaton-Harris était en charge de la préparation d'une sortie de l'UE sans accord. Sa démission est la deuxième mercredi d'un membre du gouvernement britannique. (Belga)