Ces postes demeureront ouverts au maximum une semaine et doivent notamment permettre à l'Etat d'éviter des amendes dans le cas où des candidats réfugiés ne recevraient pas de place, rapporte De Tijd mercredi sur son site internet.

Le secrétaire d'Etat à l'Asile Theo Francken (N-VA) va ouvrir 3.547 places d'accueil pour les demandeurs d'asile. Ces nouvelles places font partie de l'accord noué mardi par le gouvernement fédéral.

La somme totale de places d'accueil avoisine les 40.000 places en Belgique. Elles sont réparties entre les centres Fedasil, la Croix Rouge, plusieurs ONG et les logements proposés par les CPAS.

Ces postes demeureront ouverts au maximum une semaine et doivent notamment permettre à l'Etat d'éviter des amendes dans le cas où des candidats réfugiés ne recevraient pas de place, rapporte De Tijd mercredi sur son site internet. Le secrétaire d'Etat à l'Asile Theo Francken (N-VA) va ouvrir 3.547 places d'accueil pour les demandeurs d'asile. Ces nouvelles places font partie de l'accord noué mardi par le gouvernement fédéral. La somme totale de places d'accueil avoisine les 40.000 places en Belgique. Elles sont réparties entre les centres Fedasil, la Croix Rouge, plusieurs ONG et les logements proposés par les CPAS.