Dans les 5 premiers mois de 2015, 24 évasions ont été enregistrées. Sur le total de 146 personnes, une majorité s'est échappée du centre fermé, tandis qu'une partie des évasions ont eu lieu depuis un hôpital ou durant un transport. "Chaque évasion est analysée par la direction du centre ou le service de transfert, pour déterminer les causes et définir les mesures nécessaires", indique Theo Francken. (Belga)

Dans les 5 premiers mois de 2015, 24 évasions ont été enregistrées. Sur le total de 146 personnes, une majorité s'est échappée du centre fermé, tandis qu'une partie des évasions ont eu lieu depuis un hôpital ou durant un transport. "Chaque évasion est analysée par la direction du centre ou le service de transfert, pour déterminer les causes et définir les mesures nécessaires", indique Theo Francken. (Belga)