Parmi les signataires, les 27-31 ans arrivent en tête et représentent 17%. Ils sont suivis des 31-36 ans et des 37-41 ans. Le citoyen le plus âgé à avoir signé à ce jour a 86 ans. "Nous appelons à signer pour l'avenir de nos enfants. Cela semble donc logique que les parents avec des enfants en bas âge soient les premiers à signer", relèvent les initiateurs. D'un point de vue géographique, la pétition a particulièrement d'écho à Gand. La coalition à la base du projet, la plus vaste mise sur pied pour faire pression sur les élus en matière climatique, réunit non seulement des collectifs citoyens (Bruxsel'air, Youth For Climate,...), des ONG (CNCD, WWF, Unicef, Médecins du Monde,...) et des universités (UMons, UGent,...), mais aussi des organisations professionnelles (Agoria, Beci,...), des médias (Roularta, RTL, IPM,...) et des chefs d'entreprises comme BNP Paribas, ING, bpost, Colruyt, Ikea, Proximus, Solvay et bien d'autres. (Belga)

Parmi les signataires, les 27-31 ans arrivent en tête et représentent 17%. Ils sont suivis des 31-36 ans et des 37-41 ans. Le citoyen le plus âgé à avoir signé à ce jour a 86 ans. "Nous appelons à signer pour l'avenir de nos enfants. Cela semble donc logique que les parents avec des enfants en bas âge soient les premiers à signer", relèvent les initiateurs. D'un point de vue géographique, la pétition a particulièrement d'écho à Gand. La coalition à la base du projet, la plus vaste mise sur pied pour faire pression sur les élus en matière climatique, réunit non seulement des collectifs citoyens (Bruxsel'air, Youth For Climate,...), des ONG (CNCD, WWF, Unicef, Médecins du Monde,...) et des universités (UMons, UGent,...), mais aussi des organisations professionnelles (Agoria, Beci,...), des médias (Roularta, RTL, IPM,...) et des chefs d'entreprises comme BNP Paribas, ING, bpost, Colruyt, Ikea, Proximus, Solvay et bien d'autres. (Belga)