Une alliance arc-en-ciel aurait une majorité quelque peu serrée. "On peut apporter un soutien depuis l'extérieur du gouvernement, pour autant qu'un certain nombre d'objectifs soient rencontrés. Ou bien même être associés à une majorité gouvernementale. On est bien conscients de notre poids très relatif, mais il n'en demeure pas moins que, si ça peut garantir la stabilité des institutions par rapport à la menace que représentent la N-VA et le Belang, nous n'hésiterons pas." "On a fait l'expérience de la N-VA au gouvernement et on a vu le résultat (...) La N-VA a des penchants d'extrême droite. Ça fait partie de son vieux fond idéologique", déclare Olivier Maingain. (Belga)