"Nous sommes tristes parce que les relations entre l'administration communale et Toots ainsi que sa famille étaient excellentes. Nous avons plusieurs fois mis à l'honneur cet immense artiste et il a marqué les esprits de nombreux La Hulpois. Il participait à certains événements et arrivait avec simplicité, son harmonica dans la poche. Sans renier ses origines bruxelloises, il aimait beaucoup sa commune et y était très présent, malgré ses voyages", a témoigné Christophe Dister. Parmi ses souvenirs, le bourgmestre a épinglé notamment la première édition du Toots Jazz Festival, il y a deux ans à La Hulpe: le jazzman était monté plusieurs fois sur scène pour soutenir les artistes invités, et avait proposé un duo mémorable avec Thomas Dutronc. Un registre de condoléances sera ouvert au sein de l'Espace Toots. (Belga)

"Nous sommes tristes parce que les relations entre l'administration communale et Toots ainsi que sa famille étaient excellentes. Nous avons plusieurs fois mis à l'honneur cet immense artiste et il a marqué les esprits de nombreux La Hulpois. Il participait à certains événements et arrivait avec simplicité, son harmonica dans la poche. Sans renier ses origines bruxelloises, il aimait beaucoup sa commune et y était très présent, malgré ses voyages", a témoigné Christophe Dister. Parmi ses souvenirs, le bourgmestre a épinglé notamment la première édition du Toots Jazz Festival, il y a deux ans à La Hulpe: le jazzman était monté plusieurs fois sur scène pour soutenir les artistes invités, et avait proposé un duo mémorable avec Thomas Dutronc. Un registre de condoléances sera ouvert au sein de l'Espace Toots. (Belga)