La cérémonie a commencé par la diffusion de Bluesette, un des morceaux les plus connus composé par Toots Thielemans. Après l'homélie, son "Ne me quitte pas" joué à l'harmonica a provoqué beaucoup d'émotion et été applaudi par la foule, tant à l'intérieur de l'église qu'à l'extérieur où plusieurs centaines de personnes s'étaient massées devant l'écran géant. Des applaudissements ont également salué la diffusion d'une mélodie composée et jouée par Toots Thielemans sur l'Ave Maria de Gounod. Durant l'offrande, des musiciens de jazz réputés ont joué plusieurs morceaux dans l'église. Kenny Werner était au piano, Bart De Nolf au violoncelle, et Philip Catherine à la guitare. La cérémonie s'est terminée par une très longue standing ovation - "ce que Toots aimait le mieux" - d'hommage au jazzman, avant la diffusion de la Brabançonne et d'un dernier air d'harmonica. (Belga)

La cérémonie a commencé par la diffusion de Bluesette, un des morceaux les plus connus composé par Toots Thielemans. Après l'homélie, son "Ne me quitte pas" joué à l'harmonica a provoqué beaucoup d'émotion et été applaudi par la foule, tant à l'intérieur de l'église qu'à l'extérieur où plusieurs centaines de personnes s'étaient massées devant l'écran géant. Des applaudissements ont également salué la diffusion d'une mélodie composée et jouée par Toots Thielemans sur l'Ave Maria de Gounod. Durant l'offrande, des musiciens de jazz réputés ont joué plusieurs morceaux dans l'église. Kenny Werner était au piano, Bart De Nolf au violoncelle, et Philip Catherine à la guitare. La cérémonie s'est terminée par une très longue standing ovation - "ce que Toots aimait le mieux" - d'hommage au jazzman, avant la diffusion de la Brabançonne et d'un dernier air d'harmonica. (Belga)