"Son engagement en faveur de la liberté et de la démocratie font de lui un de ces rares leaders politiques d'une véritable stature européenne et mondiale", a souligné António Guterres à propos du premier secrétaire général du Parti socialiste (PS) portugais, créé dans les années 70. "La liberté était toujours sa valeur fondamentale", a estimé Guterres, qui a lui-même été secrétaire général du PS pendant une décennie. "Nous lui devons en grande partie la démocratie, la liberté et le respect des droits fondamentaux dont tous les Portugais ont pu jouir ces dernières décennies et qui sont aujourd'hui des valeurs établies dans notre pays". "Mário Soares restera dans notre mémoire et dans l'histoire de notre pays comme un homme de liberté, qui a voulu que tous vivent en liberté et qui s'est battu durant toute sa vie pour réaliser cet espoir", a encore ajouté le secrétaire général de l'ONU, rappelant que Mário Soares avait également été déterminant au niveau international, notamment via son engagement à la tribune de l'Assemblée générale des Nations Unies pour l'indépendance et le droit à l'autodétermination des territoires africains colonisés par le Portugal. (Belga)

"Son engagement en faveur de la liberté et de la démocratie font de lui un de ces rares leaders politiques d'une véritable stature européenne et mondiale", a souligné António Guterres à propos du premier secrétaire général du Parti socialiste (PS) portugais, créé dans les années 70. "La liberté était toujours sa valeur fondamentale", a estimé Guterres, qui a lui-même été secrétaire général du PS pendant une décennie. "Nous lui devons en grande partie la démocratie, la liberté et le respect des droits fondamentaux dont tous les Portugais ont pu jouir ces dernières décennies et qui sont aujourd'hui des valeurs établies dans notre pays". "Mário Soares restera dans notre mémoire et dans l'histoire de notre pays comme un homme de liberté, qui a voulu que tous vivent en liberté et qui s'est battu durant toute sa vie pour réaliser cet espoir", a encore ajouté le secrétaire général de l'ONU, rappelant que Mário Soares avait également été déterminant au niveau international, notamment via son engagement à la tribune de l'Assemblée générale des Nations Unies pour l'indépendance et le droit à l'autodétermination des territoires africains colonisés par le Portugal. (Belga)