Rafael Callejas, un conservateur, avait été ministre de l'Agriculture pendant la dictature militaire à la fin des années 1970, puis président de ce pays d'Amérique centrale de 1990 à 1994. Il avait également occupé la tête de la Fédération hondurienne de football, la Fenafuth. En 2015, il a été inculpé de corruption dans un scandale majeur touchant la Fédération internationale de football (FIFA), laquelle l'a banni à vie de toute fonction dans le foot en 2016. (Belga)

Rafael Callejas, un conservateur, avait été ministre de l'Agriculture pendant la dictature militaire à la fin des années 1970, puis président de ce pays d'Amérique centrale de 1990 à 1994. Il avait également occupé la tête de la Fédération hondurienne de football, la Fenafuth. En 2015, il a été inculpé de corruption dans un scandale majeur touchant la Fédération internationale de football (FIFA), laquelle l'a banni à vie de toute fonction dans le foot en 2016. (Belga)