"J'apprends avec tristesse le décès d'Armand De Decker. Personnalité engagée, ayant exercé de nombreuses responsabilités politiques, il a toujours défendu avec conviction et élégance les valeurs libérales lors de ses combats politiques. Je présente mes plus sincères condoléances à son épouse, Jacqueline, à son frère Jacques, et à l'ensemble de ses proches", a dit Charles Michel. Le libéral Armand De Decker est décédé mercredi, à l'âge de 70 ans, après une carrière à divers échelons politiques belges, en tant que président du Sénat de 1999 à 2004 et de 2007 à 2010, ministre de la Coopération de 2004 à 2007 et bourgmestre d'Uccle de 2006 à 2017. Un parcours politique terni sur la fin toutefois par une inculpation dans le dossier du Kazakhgate relatif à la transaction pénale au bénéfice du milliardaire ouzbeko-belge Patokh Chodiev, impliqué dans le scandale Tractebel. (Belga)