Les libéraux et les écologistes ont créé la surprise jeudi en envoyant un communiqué commun dans lequel ils demandaient aux présidents du PS et de la N-VA de faire la clarté sur la coalition que ceux-ci privilégiaient. Ils n'entendaient qu'un parti soit joué contre un autre et ont exprimé leurs préoccupations à l'égard des projets qui leur ont été présentés, particulièrement en matière institutionnelle. Les discussions qui ont suivi n'ont pas permis d'élargir la "bulle des cinq" déjà formée par les socialistes, la N-VA et les Chrétiens-démocrates. (Belga)

Les libéraux et les écologistes ont créé la surprise jeudi en envoyant un communiqué commun dans lequel ils demandaient aux présidents du PS et de la N-VA de faire la clarté sur la coalition que ceux-ci privilégiaient. Ils n'entendaient qu'un parti soit joué contre un autre et ont exprimé leurs préoccupations à l'égard des projets qui leur ont été présentés, particulièrement en matière institutionnelle. Les discussions qui ont suivi n'ont pas permis d'élargir la "bulle des cinq" déjà formée par les socialistes, la N-VA et les Chrétiens-démocrates. (Belga)