Les pourparlers de M. De Wever se déroulent en toute discrétion, mais Belga a pu apprendre que le sp.a y avait été associé samedi. Les observateurs attendaient le dépôt d'une proposition de Bart De Wever et les réactions du CD&V et de l'Open Vld, les partenaires du gouvernement flamand sortant. Après des semaines de discussion entre le bourgmestre d'Anvers et le Vlaams Belang, beaucoup s'interrogent sur l'empreinte que le parti d'extrême droite pourrait avoir laissée sur ce que Bart De Wever présentera. Les choses semblent s'accélérer, selon Patrick Dewael. "Nous avons fait pression pour obtenir plus de clarté (sur les discussions avec le Vlaams Belang), et j'ai l'impression que ça a percolé." Bart De Wever ferait-il un bon ministre-président flamand ? "Il a certainement beaucoup de talent politique ainsi que toutes les capacités politiques" pour ce faire, répond M. Dewael. "La question est de savoir si, au final, il le fera lui-même." (Belga)

Les pourparlers de M. De Wever se déroulent en toute discrétion, mais Belga a pu apprendre que le sp.a y avait été associé samedi. Les observateurs attendaient le dépôt d'une proposition de Bart De Wever et les réactions du CD&V et de l'Open Vld, les partenaires du gouvernement flamand sortant. Après des semaines de discussion entre le bourgmestre d'Anvers et le Vlaams Belang, beaucoup s'interrogent sur l'empreinte que le parti d'extrême droite pourrait avoir laissée sur ce que Bart De Wever présentera. Les choses semblent s'accélérer, selon Patrick Dewael. "Nous avons fait pression pour obtenir plus de clarté (sur les discussions avec le Vlaams Belang), et j'ai l'impression que ça a percolé." Bart De Wever ferait-il un bon ministre-président flamand ? "Il a certainement beaucoup de talent politique ainsi que toutes les capacités politiques" pour ce faire, répond M. Dewael. "La question est de savoir si, au final, il le fera lui-même." (Belga)