De plus en plus de divorces parmi les plus de 65 ans

05/03/18 à 16:46 - Mise à jour à 16:54

Source: Het Laatste Nieuws

Il n'y a plus d'âge pour divorcer : en 2016, 505 couples de personnes de plus de 65 ans, ont mis fin à leur mariage. Parmi eux, 44 ménages de plus de 75 ans chacun. Le phénomène serait dû au "syndrome de l'homme retraité" : le mari à la retraite qui bouleverse la vie de sa femme et la pousse à bout.

De plus en plus de divorces parmi les plus de 65 ans

© Getty Images/iStockphoto

À en croire les chiffres de l'office belge de statistique, Statbel, relayés par le quotidien Het Laatste Nieuws, il y a eu en 2016, 1919 personnes de plus de 65 ans impliquées dans un divorce. Le fait que les baby-boomers atteignent les 65 ans et sont nombreux à prendre leur pension y est pour beaucoup.

Pommes de terre

"Les hommes qui prennent leur pension ont tendance à intervenir soudain dans la vie de leur femme. Parmi les plus de 65 ans, il y a des femmes qui n'ont pas toujours travaillé à l'extérieur. Pendant, des années elles ont eu l'habitude de gérer le ménage à leur façon. Et tout à coup, elles se retrouvent avec un 'intrus' qui veut changer des choses et les faire comme il l'entend. À présent, c'est Monsieur qui veut décider quand on va faire cuire les pommes de terre. Cela favorise le stress", explique Eric De Corte, médiateur et consultant spécialisé en divorces, au journal Het Laatste Nieuws.

Il explique que cet effet de l'intrus joue également si l'épouse travaille encore. "Quand son mari travaillait, elle avait l'habitude d'aller jouer au tennis ou de voir ses amies quand elle voulait. Maintenant, il y a quelqu'un dans le canapé qui a besoin d'attention, qui 'veut faire quelque chose ensemble' et se mêle de son agenda, ce qui cause également stress, dépression et insomnies."

Syndrome de l'homme retraité

En sociologie, on qualifie le phénomène de Syndrome de l'homme retraité (Retired Husband Syndrome). Eric De Corte souligne qu'il est important de faire preuve de souplesse et de bien réfléchir à ce que les deux partenaires souhaitent vraiment, car si divorce rime avec souffrance, c'est encore davantage le cas si on divorce à un âge avancé. "Quand on divorce, on perd beaucoup. Matériellement, mais aussi émotionnellement. Il y a la déception de l'échec. Et généralement, le cercle d'amis communs fait un choix", met en garde De Corte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires