A partir du 9 décembre, les voyageurs pourront rejoindre Paris depuis Namur, Charleroi et Mons, via une correspondance dans le nord de la France. Pour l'occasion, le ministre de la Mobilité et la patronne de la SNCB ont fait vendredi une partie du trajet depuis Maubeuge. Ces liaisons ont pour objectif de répondre à la demande des travailleurs transfontaliers mais aussi d'atteindre les aéroports de Lille, Beauvais et Paris.

A partir du 9 décembre, les voyageurs pourront rejoindre Paris depuis Namur, Charleroi et Mons, via une correspondance dans le nord de la France. Pour l'occasion, le ministre de la Mobilité et la patronne de la SNCB ont fait vendredi une partie du trajet depuis Maubeuge. Ces liaisons ont pour objectif de répondre à la demande des travailleurs transfontaliers mais aussi d'atteindre les aéroports de Lille, Beauvais et Paris.