La période des examens se terminera à la fin de cette semaine pour de nombreux élèves de l'enseignement secondaire. Le SPF Santé publique redoute que nombre d'entre eux profitent des marchés de Noël pour fêter la fin de cette période difficile de leur année scolaire.

Pour M. Van den Meerssche, ce sont principalement les stands où sont vendus du genièvre et d'autres boissons fortement alcoolisées qu'il faudra tenir à l'oeil. "Dans le passé, nous avons régulièrement remarqué que les exploitants de ces marchés de Noël offraient des boissons fortes à des mineurs. Et nous ne pouvons absolument pas tolérer cela", affirme l'inspecteur principal.

Les contrôleurs du SPF ont déjà dressé l'année dernière plusieurs procès-verbaux, avec amendes à l'appui, à l'encontre d'exposants qui avaient tout de même vendu de l'alcool à des mineurs.

La période des examens se terminera à la fin de cette semaine pour de nombreux élèves de l'enseignement secondaire. Le SPF Santé publique redoute que nombre d'entre eux profitent des marchés de Noël pour fêter la fin de cette période difficile de leur année scolaire. Pour M. Van den Meerssche, ce sont principalement les stands où sont vendus du genièvre et d'autres boissons fortement alcoolisées qu'il faudra tenir à l'oeil. "Dans le passé, nous avons régulièrement remarqué que les exploitants de ces marchés de Noël offraient des boissons fortes à des mineurs. Et nous ne pouvons absolument pas tolérer cela", affirme l'inspecteur principal. Les contrôleurs du SPF ont déjà dressé l'année dernière plusieurs procès-verbaux, avec amendes à l'appui, à l'encontre d'exposants qui avaient tout de même vendu de l'alcool à des mineurs.