La mobilisation fait suite à l'appel du secrétaire des Nations unies Antonio Guterres et de l'ONG féminine Soroptimist International (SI). Par l'action "Orange the World", ils souhaitent attirer l'attention sur les violences physiques, mentales et sexuelles faites aux femmes. L'association SI constitue la plus grande des ONG féminines reconnues dans le monde avec 80.000 membres et 3.000 clubs actifs dans plus de 132 pays. En Belgique, 58 clubs comptent près de 1.700 membres. La Belgique participe pour la première fois à l'action. "Nous pensons qu'il y a encore beaucoup de travail à accomplir en matière de lutte contre la violence faite aux femmes dans le monde entier. Cette année, la campagne 'Orange the World' sera organisée pour la première fois en Belgique et nous en sommes très fiers", a indiqué un responsable de l'ONG SI d'Ypres, Griet De Prycker. (Belga)

La mobilisation fait suite à l'appel du secrétaire des Nations unies Antonio Guterres et de l'ONG féminine Soroptimist International (SI). Par l'action "Orange the World", ils souhaitent attirer l'attention sur les violences physiques, mentales et sexuelles faites aux femmes. L'association SI constitue la plus grande des ONG féminines reconnues dans le monde avec 80.000 membres et 3.000 clubs actifs dans plus de 132 pays. En Belgique, 58 clubs comptent près de 1.700 membres. La Belgique participe pour la première fois à l'action. "Nous pensons qu'il y a encore beaucoup de travail à accomplir en matière de lutte contre la violence faite aux femmes dans le monde entier. Cette année, la campagne 'Orange the World' sera organisée pour la première fois en Belgique et nous en sommes très fiers", a indiqué un responsable de l'ONG SI d'Ypres, Griet De Prycker. (Belga)