L'introduction de ce bouton-pause pour les abonnés ne tombe pas du ciel. Nombre d'entre eux avaient en effet insisté pour obtenir une compensation pour la période de confinement. De Lijn a examiné ces demandes de remboursement au cas par cas mais s'en est tenue aux règles standard en matière de remboursement. La ministre flamande de la Mobilité Lydia Peeters (Open Vld) a demandé à plusieurs reprises à De Lijn de se montrer plus flexible. "Nos modes de déplacement sont devenus beaucoup plus flexibles : nous travaillons plus souvent à la maison, les étudiants suivent parfois des cours à distance, quelqu'un se casse une jambe, ...", reconnait la société publique flamande, qui va donc instaurer un système de pause. D'ici au 19 novembre, les nouveaux abonnés et ceux déjà existants peuvent s'inscrire pour cette action 'pauzeknop' (bouton pause). Le projet-pilote s'étend jusqu'au 2 avril 2021 et est accessible aux détenteurs d'un abonnement annuel Omnipas ou Buzzy Pazz. Sur le portail client de De Lijn, ces navetteurs peuvent indiquer jusqu'à 20 jours de pause, pour lesquels le montant correspondant sera remboursé après le 2 avril. Toutefois, il n'est pas possible de les introduire pur des jours de week-ends, des jours fériés ou durant les vacances scolaires. Le bouton pause n'est pas non plus disponible pour les abonnements gratuits, les cartes de bus pour étudiants, les abonnements intégrés et combinés. (Belga)

L'introduction de ce bouton-pause pour les abonnés ne tombe pas du ciel. Nombre d'entre eux avaient en effet insisté pour obtenir une compensation pour la période de confinement. De Lijn a examiné ces demandes de remboursement au cas par cas mais s'en est tenue aux règles standard en matière de remboursement. La ministre flamande de la Mobilité Lydia Peeters (Open Vld) a demandé à plusieurs reprises à De Lijn de se montrer plus flexible. "Nos modes de déplacement sont devenus beaucoup plus flexibles : nous travaillons plus souvent à la maison, les étudiants suivent parfois des cours à distance, quelqu'un se casse une jambe, ...", reconnait la société publique flamande, qui va donc instaurer un système de pause. D'ici au 19 novembre, les nouveaux abonnés et ceux déjà existants peuvent s'inscrire pour cette action 'pauzeknop' (bouton pause). Le projet-pilote s'étend jusqu'au 2 avril 2021 et est accessible aux détenteurs d'un abonnement annuel Omnipas ou Buzzy Pazz. Sur le portail client de De Lijn, ces navetteurs peuvent indiquer jusqu'à 20 jours de pause, pour lesquels le montant correspondant sera remboursé après le 2 avril. Toutefois, il n'est pas possible de les introduire pur des jours de week-ends, des jours fériés ou durant les vacances scolaires. Le bouton pause n'est pas non plus disponible pour les abonnements gratuits, les cartes de bus pour étudiants, les abonnements intégrés et combinés. (Belga)