La société des chemins de fer dit avoir informé son personnel de la situation. La question sera également abordée la semaine prochaine lors de la réunion mensuelle du Comité de prévention et de protection au travail (CPPT).

Des traces d'amiante ont dernièrement été détectées dans un espace technique fermé, à bord de deux des vingt véhicules examinés de la série de type "Sprinter". Il n'y avait pas d'amiante dans les compartiments passagers. Des tests supplémentaires ont par ailleurs démontré l'absence de fibres d'amiante dans l'air.

Au total, 31 autres véhicules de ce type seront examinés prochainement.

La présence d'amiante à bord du matériel roulant de la SNCB a suscité de vives inquiétudes au sein du personnel, selon le syndicat socialiste. Le secrétaire permanent régional de la CGSP Cheminots, Philippe Dubois, a d'ailleurs appelé à "immédiatement" convoquer le CPPT.

La société des chemins de fer dit avoir informé son personnel de la situation. La question sera également abordée la semaine prochaine lors de la réunion mensuelle du Comité de prévention et de protection au travail (CPPT).Des traces d'amiante ont dernièrement été détectées dans un espace technique fermé, à bord de deux des vingt véhicules examinés de la série de type "Sprinter". Il n'y avait pas d'amiante dans les compartiments passagers. Des tests supplémentaires ont par ailleurs démontré l'absence de fibres d'amiante dans l'air. Au total, 31 autres véhicules de ce type seront examinés prochainement. La présence d'amiante à bord du matériel roulant de la SNCB a suscité de vives inquiétudes au sein du personnel, selon le syndicat socialiste. Le secrétaire permanent régional de la CGSP Cheminots, Philippe Dubois, a d'ailleurs appelé à "immédiatement" convoquer le CPPT.