Depuis dimanche, 55 jeunes originaires d'Italie, du Danemark, de la Suède, d'Allemagne, du Royaume-Uni et de Belgique mettent le cap sur Bruxelles pour mener ensemble jeudi une action devant la Commission. Mardi, ils mettront parlementaires européens et lobbyistes sur le gril en présence du climatologue Jean-Pascal van Ypersele. Cette séance de questions-réponses au parlement nourrira la lettre ouverte que les jeunes liront à voix haute jeudi devant le Berlaymont. Ils remettront également jeudi des plantes décorées de leurs rêves pour le climat entre midi et 14h00 au prochain président du Conseil européen, Charles Michel -qui prendra ses fonctions en décembre-, à la future présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, aux candidats à la vice-présidence et aux candidats commissaires. (Belga)