L'utilisation d'antibiotiques pour plus de 100.000 patients dans 335 hôpitaux issus de 53 pays a été étudiée dans le cadre du Global Point Prevalence Survey (PPS). Le but est de conscientiser au problème de la résistance bactérienne et de l'utilisation inadaptée des antibiotiques. De grandes différences entre pays et continents apparaissent. "En Asie et en Afrique, un patient hospitalisé sur deux se voit administrer des antibiotiques, tandis qu'en Europe, c'est un sur trois. Avec l'étude, il est clair qu'il existe une corrélation forte entre l'utilisation d'antibiotiques et la résistance bactérienne. C'est pourquoi il est urgent de généraliser les bonnes pratiques dans les hôpitaux." Par ailleurs, dans "seulement" un cas sur trois des tests sont menés pour déterminer le traitement approprié, rapporte l'étude. L'enquête est sponsorisée par bioMérieux, une entreprise cotée en Bourse en France, spécialisée dans les tests diagnostiques. (Belga)

L'utilisation d'antibiotiques pour plus de 100.000 patients dans 335 hôpitaux issus de 53 pays a été étudiée dans le cadre du Global Point Prevalence Survey (PPS). Le but est de conscientiser au problème de la résistance bactérienne et de l'utilisation inadaptée des antibiotiques. De grandes différences entre pays et continents apparaissent. "En Asie et en Afrique, un patient hospitalisé sur deux se voit administrer des antibiotiques, tandis qu'en Europe, c'est un sur trois. Avec l'étude, il est clair qu'il existe une corrélation forte entre l'utilisation d'antibiotiques et la résistance bactérienne. C'est pourquoi il est urgent de généraliser les bonnes pratiques dans les hôpitaux." Par ailleurs, dans "seulement" un cas sur trois des tests sont menés pour déterminer le traitement approprié, rapporte l'étude. L'enquête est sponsorisée par bioMérieux, une entreprise cotée en Bourse en France, spécialisée dans les tests diagnostiques. (Belga)