Le Premier ministre a aussi défendu les mesures annoncées mercredi soir à la suite du Comité de concertation. "Tous les partis qui me posent aujourd'hui des questions, excepté trois (Vlaams Belang, PTB et cdH, ndlr), sont représentés au sein du Codeco. Alors s'il vous plaît, cessons de pointer du doigt. Ce n'est pas ainsi que l'on peut mener une politique de crise. C'est à ce moment-là qu'il faut prendre ses responsabilités." "8,6 millions de Belges se sont fait vacciner (...), ce qui fait qu'il n'y a pas de confinement aujourd'hui. On ne fait absolument pas la même chose ! Nous avons fait le choix de la prévention et de la protection, le choix de ne pas fermer. L'année dernière à la même époque, on n'avait pas d'autre choix que de fermer." (Belga)

Le Premier ministre a aussi défendu les mesures annoncées mercredi soir à la suite du Comité de concertation. "Tous les partis qui me posent aujourd'hui des questions, excepté trois (Vlaams Belang, PTB et cdH, ndlr), sont représentés au sein du Codeco. Alors s'il vous plaît, cessons de pointer du doigt. Ce n'est pas ainsi que l'on peut mener une politique de crise. C'est à ce moment-là qu'il faut prendre ses responsabilités." "8,6 millions de Belges se sont fait vacciner (...), ce qui fait qu'il n'y a pas de confinement aujourd'hui. On ne fait absolument pas la même chose ! Nous avons fait le choix de la prévention et de la protection, le choix de ne pas fermer. L'année dernière à la même époque, on n'avait pas d'autre choix que de fermer." (Belga)