L'outil bodyandrights.be est d'abord destiné aux diplomates belges et à toutes les personnes actives dans la politique belge de coopération au développement, comme les ONG. Il est cependant accessible gratuitement à toutes les personnes intéressées. "Grâce à 'Body & Rights', toutes les parties prenantes à la coopération belge au développement et la politique étrangère belge pourront se former en ligne à la santé et aux droits sexuels et reproductifs. C'est important, car elles sont ainsi encore mieux à même d'aborder ces thèmes dans les programmes de développement sur le terrain", a souligné M. De Croo. Les utilisateurs peuvent se familiariser aux différents thèmes par des modules interactifs suivis par des questions à choix multiples. Outre la santé et les droits sexuels et reproductifs, sont également abordés la maternité sans danger, la violence sexuelle, les mariages d'enfants, les mutilations génitales féminines, le VIH, les IST et le planning familial. Les personnes ayant suivi l'entièreté du guide d'apprentissage reçoivent un certificat reconnu par la Coopération belge au développement. Le ministre De Croo a d'ailleurs reçu le premier certificat. La date de sortie de ce nouveau site n'a pas été choisie par hasard, puisque Alexander De Croo accueillera jeudi au Palais d'Egmont, à Bruxelles, une vingtaine de délégations ministérielles et plus de quarante pays à l'occasion de la conférence internationale "She Decides" qui vise à accroître le soutien financier et politique à la santé et aux droits sexuels et reproductifs des femmes ainsi que des filles dans le monde. (Belga)

L'outil bodyandrights.be est d'abord destiné aux diplomates belges et à toutes les personnes actives dans la politique belge de coopération au développement, comme les ONG. Il est cependant accessible gratuitement à toutes les personnes intéressées. "Grâce à 'Body & Rights', toutes les parties prenantes à la coopération belge au développement et la politique étrangère belge pourront se former en ligne à la santé et aux droits sexuels et reproductifs. C'est important, car elles sont ainsi encore mieux à même d'aborder ces thèmes dans les programmes de développement sur le terrain", a souligné M. De Croo. Les utilisateurs peuvent se familiariser aux différents thèmes par des modules interactifs suivis par des questions à choix multiples. Outre la santé et les droits sexuels et reproductifs, sont également abordés la maternité sans danger, la violence sexuelle, les mariages d'enfants, les mutilations génitales féminines, le VIH, les IST et le planning familial. Les personnes ayant suivi l'entièreté du guide d'apprentissage reçoivent un certificat reconnu par la Coopération belge au développement. Le ministre De Croo a d'ailleurs reçu le premier certificat. La date de sortie de ce nouveau site n'a pas été choisie par hasard, puisque Alexander De Croo accueillera jeudi au Palais d'Egmont, à Bruxelles, une vingtaine de délégations ministérielles et plus de quarante pays à l'occasion de la conférence internationale "She Decides" qui vise à accroître le soutien financier et politique à la santé et aux droits sexuels et reproductifs des femmes ainsi que des filles dans le monde. (Belga)