L'evidence-based practice consiste pour un prestataire de soins à tenir compte des preuves scientifiques et de ses propres expériences en plus des valeurs et préférences du patient lors des traitements médicamenteux ou non. Le plan, qui comportera six phases, doit permettre "de coordonner, d'harmoniser et de renforcer ce processus afin que les prestataires de soins adaptent réellement leur comportement en faveur des patients", indique Mme De Block. Des initiatives sont déjà en cours en Belgique dans le domaine de l'evidence-based practice, mais elles ne sont pas coordonnées entre elles et n'atteignent donc pas suffisamment les prestataires de soins. La ministre entend remédier à cette situation grâce à son plan. Le budget de sept millions d'euros consacré à l'EBP restera inchangé mais sera utilisé de manière plus efficace, indique-t-elle encore. (Belga)

L'evidence-based practice consiste pour un prestataire de soins à tenir compte des preuves scientifiques et de ses propres expériences en plus des valeurs et préférences du patient lors des traitements médicamenteux ou non. Le plan, qui comportera six phases, doit permettre "de coordonner, d'harmoniser et de renforcer ce processus afin que les prestataires de soins adaptent réellement leur comportement en faveur des patients", indique Mme De Block. Des initiatives sont déjà en cours en Belgique dans le domaine de l'evidence-based practice, mais elles ne sont pas coordonnées entre elles et n'atteignent donc pas suffisamment les prestataires de soins. La ministre entend remédier à cette situation grâce à son plan. Le budget de sept millions d'euros consacré à l'EBP restera inchangé mais sera utilisé de manière plus efficace, indique-t-elle encore. (Belga)