La ville d'Ath fête sa ducasse chaque quatrième dimanche d'août. Cette manifestation populaire a débuté vendredi par la sortie du géant Tirant, puis par un tir à l'arc sur l'Esplanade et en soirée par la 30e édition du "Brûlage des marronnes" du géant Goliath, à la veille de son mariage. Samedi midi, la grosse cloche de l'église Saint-Julien a sonné, annonçant la reprise des festivités. Vers 15h00, Goliath, le géant emblématique de la ville, sa future femme et leur escorte se sont rendus à l'église Saint-Julien pour célébrer les vêpres nuptiales. Unis, les jeunes mariés se sont ensuite dirigés sous les ovations de la foule vers la Grand-Place. C'est au coeur de la ville, devant des milliers de personnes, que s'est déroulé l'antique combat entre le géant d'Ath et le berger David. Cette année, le rôle du petit berger était tenu par Timoté Piérot, un garçon de 7 ans. A l'issue de la lecture du "Bonimée", un texte en patois local défiant le géant, le petit berger s'est imposé, comme l'an dernier. Cette journée se clôturera par un concert face à l'Hôtel de Ville à 20h00, la sortie du groupe du Canon du Mont-Sarah à 21h00 et une retraite aux flambeaux en ville. Dimanche à 9h45, le cortège (sept géants, huit chars allégoriques, fanfares et groupes historiques) s'élancera de la gare pour ensuite défiler dans les rues. A 15h00, le cortège retraversera la ville en sens inverse vers la Grand Place, où aura lieu en soirée le rondeau final. Lundi, les géants se promèneront au centre-ville. Une parade musicale aura lieu sur l'Esplanade à 16h00, suivie par un festival de montgolfières. Vendredi 8 septembre, dès 14h30, le Grand Prix de la ville d'Ath de balle pelote se déroulera à l'Esplanade. En soirée, un repas traditionnel aux moules sera organisé dans différents établissements de la ville, suivi d'un concert et, vers 21h15, un grand feu d'artifice. D'origine médiévale et religieuse, la procession d'Ath a reçu en 2005 le titre de "chef-d'?uvre du patrimoine immatériel de l'humanité". (Belga)

La ville d'Ath fête sa ducasse chaque quatrième dimanche d'août. Cette manifestation populaire a débuté vendredi par la sortie du géant Tirant, puis par un tir à l'arc sur l'Esplanade et en soirée par la 30e édition du "Brûlage des marronnes" du géant Goliath, à la veille de son mariage. Samedi midi, la grosse cloche de l'église Saint-Julien a sonné, annonçant la reprise des festivités. Vers 15h00, Goliath, le géant emblématique de la ville, sa future femme et leur escorte se sont rendus à l'église Saint-Julien pour célébrer les vêpres nuptiales. Unis, les jeunes mariés se sont ensuite dirigés sous les ovations de la foule vers la Grand-Place. C'est au coeur de la ville, devant des milliers de personnes, que s'est déroulé l'antique combat entre le géant d'Ath et le berger David. Cette année, le rôle du petit berger était tenu par Timoté Piérot, un garçon de 7 ans. A l'issue de la lecture du "Bonimée", un texte en patois local défiant le géant, le petit berger s'est imposé, comme l'an dernier. Cette journée se clôturera par un concert face à l'Hôtel de Ville à 20h00, la sortie du groupe du Canon du Mont-Sarah à 21h00 et une retraite aux flambeaux en ville. Dimanche à 9h45, le cortège (sept géants, huit chars allégoriques, fanfares et groupes historiques) s'élancera de la gare pour ensuite défiler dans les rues. A 15h00, le cortège retraversera la ville en sens inverse vers la Grand Place, où aura lieu en soirée le rondeau final. Lundi, les géants se promèneront au centre-ville. Une parade musicale aura lieu sur l'Esplanade à 16h00, suivie par un festival de montgolfières. Vendredi 8 septembre, dès 14h30, le Grand Prix de la ville d'Ath de balle pelote se déroulera à l'Esplanade. En soirée, un repas traditionnel aux moules sera organisé dans différents établissements de la ville, suivi d'un concert et, vers 21h15, un grand feu d'artifice. D'origine médiévale et religieuse, la procession d'Ath a reçu en 2005 le titre de "chef-d'?uvre du patrimoine immatériel de l'humanité". (Belga)