Les plaintes concernent notamment la reconduction tacite du contrat, les conditions d'annulation ou encore le manque d'informations. Pour le CD&V, il importe que les sites de rencontres - qui tombent sous le coup de la protection des consommateurs - respectent la loi et ne profitent pas de la situation dans laquelle se trouvent leurs utilisateurs. "Il est important que les personnes qui s'estiment dupées sachent qu'elles peuvent toujours saisir l'inspection économique. Et en cas de faux profil, une plainte peut également être déposée à la police", a expliqué Leen Dierick. (Belga)