Cet incident intervient après une autre explosion, mardi, qui a fait voler en éclats les fenêtres et endommagé la façade du bâtiment de l'administration chargée de collecter les impôts. La police pense qu'il s'agit d'un acte délibéré. "Ce n'est pas un accident: quelqu'un a volontairement pris le bâtiment pour cible", avait déclaré l'inspecteur en chef Jorgen Bergen Skov à la presse mercredi. Le moment choisi pour déclencher l'explosion indique toutefois que le ou les auteurs ne cherchaient pas à blesser quelqu'un, avait-il ajouté. (Belga)