"A Louvain, nous n'avons pas encore été en mesure d'étudier la question. L'échantillon que nous avons examiné, en laboratoire, n'est pas assez frais pour faire des recherches supplémentaires. D'autres pays et sociétés pharmaceutiques se penchent sur le dossier : je pense que nous en saurons bientôt plus", a précisé le virologue. "Jusqu'à présent, les personnes infectées en Afrique du Sud par le nouveau variant ne présentent pas de symptômes graves", a indiqué la présidente de l'Association des médecins sud-africains, Angélique Coetzee sur la BBC. Cependant Marc Van Ranst appelle à la prudence: "Il est encore trop tôt pour faire de grandes déclarations à ce sujet". "Les premiers résultats portent sur une frange de la population assez jeune. Le variant Omicron n'a pas encore atteint les personnes âgées. Reste à savoir quels symptômes ces dernières vont développer. Si la variante Omicron était moins pathogène, sa plus grande infectiosité (permettant à Omicron de remplacer Delta) serait très positive", ponctue-t-il. (Belga)

"A Louvain, nous n'avons pas encore été en mesure d'étudier la question. L'échantillon que nous avons examiné, en laboratoire, n'est pas assez frais pour faire des recherches supplémentaires. D'autres pays et sociétés pharmaceutiques se penchent sur le dossier : je pense que nous en saurons bientôt plus", a précisé le virologue. "Jusqu'à présent, les personnes infectées en Afrique du Sud par le nouveau variant ne présentent pas de symptômes graves", a indiqué la présidente de l'Association des médecins sud-africains, Angélique Coetzee sur la BBC. Cependant Marc Van Ranst appelle à la prudence: "Il est encore trop tôt pour faire de grandes déclarations à ce sujet". "Les premiers résultats portent sur une frange de la population assez jeune. Le variant Omicron n'a pas encore atteint les personnes âgées. Reste à savoir quels symptômes ces dernières vont développer. Si la variante Omicron était moins pathogène, sa plus grande infectiosité (permettant à Omicron de remplacer Delta) serait très positive", ponctue-t-il. (Belga)