Après le passage du cyclone Debbie, de catégorie 4, dans la nuit de mardi à mercredi, rafales et pluies torrentielles sont toujours de mise dans l'Etat du Queensland. Plus de 2.000 écoles au sud-est de l'Etat sont restées fermées jeudi et le seront encore vendredi. La ville de Brisbane et les stations balnéaires de la Gold Coast (est) sont à l'arrêt. De nombreux vols ont été annulés, les tribunaux fermés, et les fonctionnaires invités à rester chez eux. Des évacuations ont aussi été ordonnées dans le nord de l'Etat voisin de Nouvelle-Galles du Sud. "La nature abat le pire sur les Australiens, et c'est certainement le cas dans la région Whitsunday, mais cela fait ressortir le meilleur (de la population, ndlr)", a affirmé le Premier ministre, Malcolm Turnbull, lors de la visite de la ville sinistrée de Bowen, dans cette région prisée des touristes. "La tempête passée, le déblaiement aura lieu et ce sera un retour à la normale", a-t-il assuré. Le gouvernement fédéral a déployé plus de 1.300 agents de la Défense, ainsi que 12 hélicoptères et un bateau dans les zones touchées par la catastrophe pour aider les secours et la police. Les services d'urgence ont annoncé tenter de venir en aide à une quarantaine de personnes bloquées sur les toits d'habitations ou dans des voitures en raison de la montée des eaux ou de routes impraticables. Le Bureau australien de la météorologie a annoncé que le climat pourrait rester capricieux dans la soirée de jeudi et vendredi, et que la région pourrait encore essuyer de nombreuses trombes d'eau, à même d'aggraver les inondations. (Belga)

Après le passage du cyclone Debbie, de catégorie 4, dans la nuit de mardi à mercredi, rafales et pluies torrentielles sont toujours de mise dans l'Etat du Queensland. Plus de 2.000 écoles au sud-est de l'Etat sont restées fermées jeudi et le seront encore vendredi. La ville de Brisbane et les stations balnéaires de la Gold Coast (est) sont à l'arrêt. De nombreux vols ont été annulés, les tribunaux fermés, et les fonctionnaires invités à rester chez eux. Des évacuations ont aussi été ordonnées dans le nord de l'Etat voisin de Nouvelle-Galles du Sud. "La nature abat le pire sur les Australiens, et c'est certainement le cas dans la région Whitsunday, mais cela fait ressortir le meilleur (de la population, ndlr)", a affirmé le Premier ministre, Malcolm Turnbull, lors de la visite de la ville sinistrée de Bowen, dans cette région prisée des touristes. "La tempête passée, le déblaiement aura lieu et ce sera un retour à la normale", a-t-il assuré. Le gouvernement fédéral a déployé plus de 1.300 agents de la Défense, ainsi que 12 hélicoptères et un bateau dans les zones touchées par la catastrophe pour aider les secours et la police. Les services d'urgence ont annoncé tenter de venir en aide à une quarantaine de personnes bloquées sur les toits d'habitations ou dans des voitures en raison de la montée des eaux ou de routes impraticables. Le Bureau australien de la météorologie a annoncé que le climat pourrait rester capricieux dans la soirée de jeudi et vendredi, et que la région pourrait encore essuyer de nombreuses trombes d'eau, à même d'aggraver les inondations. (Belga)