"En donnant un calendrier et des jauges qui traversent plusieurs pans de notre société, le comité de concertation d'aujourd'hui a pris la mesure du rééquilibrage nécessaire entre les différents secteurs et emprunte résolument la voie d'une gestion de risques qui n'oppose plus les uns aux autres", a commenté la ministre Ecolo. Mme Linard avait qualifié le dernier comité de concertation (23 avril) d'occasion manquée pour le monde culturel et événementiel. Ce mardi, la ministre de la Culture se réjouit de la réouverture des théâtres et des cinémas et de la reprise des représentations en intérieur jusqu'à 200 personnes et ce, dès le 9 juin. Le "Codeco" a également décidé d'élargir les groupes pour aller jusqu'à 400 personnes en extérieur, "une jauge plus réaliste permettant l'organisation d'évènements culturels", selon Mme Linard. Elle fait observer que pour l'été, les opérateurs culturels et les festivals, quelle que soit leur taille, peuvent désormais s'organiser et mettre en place d'éventuels événements alternatifs selon des jauges allant de 2.000 personnes en intérieur et 2.500 en extérieur à partir du 1er juillet, et jusqu'à 3.000 personnes en intérieur et 5.000 personnes en extérieur à partir du 30 juillet. À propos des festivals, la ministre rappelle que la Fédération Wallonie-Bruxelles a mis en place une cellule dédiée pour soutenir spécifiquement ceux qui seraient en difficulté et aider les opérateurs qui le souhaitent à réorganiser leurs événements, grâce à un budget supplémentaire de 1,5 million d'euros. Un accès à la culture a pu être maintenu ces derniers mois via les musées, les librairies, les bibliothèques et certaines activités, mais "il est nécessaire de rouvrir les lieux culturels encore fermés". "Le monde culturel dispose désormais d'une date et d'un calendrier clair. Ce dernier met enfin tous les secteurs sur un même pied d'égalité et c'est un élément important. Les indicateurs évoluent positivement et il s'agit désormais d'avancer vers les étapes à venir", conclut la ministre. (Belga)

"En donnant un calendrier et des jauges qui traversent plusieurs pans de notre société, le comité de concertation d'aujourd'hui a pris la mesure du rééquilibrage nécessaire entre les différents secteurs et emprunte résolument la voie d'une gestion de risques qui n'oppose plus les uns aux autres", a commenté la ministre Ecolo. Mme Linard avait qualifié le dernier comité de concertation (23 avril) d'occasion manquée pour le monde culturel et événementiel. Ce mardi, la ministre de la Culture se réjouit de la réouverture des théâtres et des cinémas et de la reprise des représentations en intérieur jusqu'à 200 personnes et ce, dès le 9 juin. Le "Codeco" a également décidé d'élargir les groupes pour aller jusqu'à 400 personnes en extérieur, "une jauge plus réaliste permettant l'organisation d'évènements culturels", selon Mme Linard. Elle fait observer que pour l'été, les opérateurs culturels et les festivals, quelle que soit leur taille, peuvent désormais s'organiser et mettre en place d'éventuels événements alternatifs selon des jauges allant de 2.000 personnes en intérieur et 2.500 en extérieur à partir du 1er juillet, et jusqu'à 3.000 personnes en intérieur et 5.000 personnes en extérieur à partir du 30 juillet. À propos des festivals, la ministre rappelle que la Fédération Wallonie-Bruxelles a mis en place une cellule dédiée pour soutenir spécifiquement ceux qui seraient en difficulté et aider les opérateurs qui le souhaitent à réorganiser leurs événements, grâce à un budget supplémentaire de 1,5 million d'euros. Un accès à la culture a pu être maintenu ces derniers mois via les musées, les librairies, les bibliothèques et certaines activités, mais "il est nécessaire de rouvrir les lieux culturels encore fermés". "Le monde culturel dispose désormais d'une date et d'un calendrier clair. Ce dernier met enfin tous les secteurs sur un même pied d'égalité et c'est un élément important. Les indicateurs évoluent positivement et il s'agit désormais d'avancer vers les étapes à venir", conclut la ministre. (Belga)