Ce rétropédalage est consécutif à l'arrêt du Conseil d'État de ce mardi. La haute juridiction, saisie par un artiste, avait suspendu la mesure de fermeture des lieux clos des établissements relevant du secteur culturel, prise lors du dernier comité de concertation ("Codeco" du 22 décembre), et jugée disproportionnée et non adéquatement motivée. Les décisions de ce mercredi sont coulées par la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden dans un arrêté royal qui doit être soumis pour accord à un Conseil des ministres électronique. Elles prendront effet dès ce jeudi, après publication au Moniteur belge. "Le Comité de concertation, le Commissariat Covid-19 et le Risk Assessment Group (RAG) continuent de suivre de près l'évolution de la situation épidémiologique, notamment l'évolution des contaminations, des hospitalisations et de l'occupation des USI à la lumière de la propagation du variant Omicron qui est désormais dominant en Belgique", fait valoir le gouvernement fédéral dans un communiqué. La semaine prochaine, le Comité de concertation dressera à nouveau un état des lieux. Le Commissariat Covid-19 préparera dans l'intervalle une feuille de route pour permettre la prévisibilité et la continuité des mesures dans les différentes phases de l'épidémie pour tous les secteurs et activités. La réintroduction des dispositions relatives au COVID Infrastructure Risk Model (CIRM) et au COVID Event Risk Model (CERM) fera partie de cette feuille de route. (Belga)

Ce rétropédalage est consécutif à l'arrêt du Conseil d'État de ce mardi. La haute juridiction, saisie par un artiste, avait suspendu la mesure de fermeture des lieux clos des établissements relevant du secteur culturel, prise lors du dernier comité de concertation ("Codeco" du 22 décembre), et jugée disproportionnée et non adéquatement motivée. Les décisions de ce mercredi sont coulées par la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden dans un arrêté royal qui doit être soumis pour accord à un Conseil des ministres électronique. Elles prendront effet dès ce jeudi, après publication au Moniteur belge. "Le Comité de concertation, le Commissariat Covid-19 et le Risk Assessment Group (RAG) continuent de suivre de près l'évolution de la situation épidémiologique, notamment l'évolution des contaminations, des hospitalisations et de l'occupation des USI à la lumière de la propagation du variant Omicron qui est désormais dominant en Belgique", fait valoir le gouvernement fédéral dans un communiqué. La semaine prochaine, le Comité de concertation dressera à nouveau un état des lieux. Le Commissariat Covid-19 préparera dans l'intervalle une feuille de route pour permettre la prévisibilité et la continuité des mesures dans les différentes phases de l'épidémie pour tous les secteurs et activités. La réintroduction des dispositions relatives au COVID Infrastructure Risk Model (CIRM) et au COVID Event Risk Model (CERM) fera partie de cette feuille de route. (Belga)