La semaine passée des loups ont attaqué des moutons sur le domaine militaire de Helchteren en province du Limbourg. L'incident s'est déroulé alors que le chien de berger avait été empoisonné. Selon Welkom Wolf, il s'agissait de poison "clairement destiné aux loups". En l'absence du chien, les loups ont saisi l'opportunité. "C'est d'autant plus dommage que cette entreprise familiale est un exemple de la manière dont les bergers peuvent s'accommoder de la présence de loups. Cette société a déjà fait de gros efforts à cet égard et mérite notre soutien", souligne Jan Loos de Welkom Wolf dans un communiqué de presse. Landschap vzw et Welkom Wolf souhaitent donc aider l'éleveur de mouton en remplaçant le chien de berger et en y ajoutant d'autres chiens, dont des mastiffs espagnols. "Sinon, la situation sur le domaine militaire du Limbourg va s'envenimer en un rien de temps, et nous voulons éviter cela à tout prix." Outre les clôtures électriques, les chiens de protection des troupeaux constituent la mesure préventive la plus importante contre les attaques de loups, bien qu'ils soient généralement réservés aux grands éleveurs. (Belga)

La semaine passée des loups ont attaqué des moutons sur le domaine militaire de Helchteren en province du Limbourg. L'incident s'est déroulé alors que le chien de berger avait été empoisonné. Selon Welkom Wolf, il s'agissait de poison "clairement destiné aux loups". En l'absence du chien, les loups ont saisi l'opportunité. "C'est d'autant plus dommage que cette entreprise familiale est un exemple de la manière dont les bergers peuvent s'accommoder de la présence de loups. Cette société a déjà fait de gros efforts à cet égard et mérite notre soutien", souligne Jan Loos de Welkom Wolf dans un communiqué de presse. Landschap vzw et Welkom Wolf souhaitent donc aider l'éleveur de mouton en remplaçant le chien de berger et en y ajoutant d'autres chiens, dont des mastiffs espagnols. "Sinon, la situation sur le domaine militaire du Limbourg va s'envenimer en un rien de temps, et nous voulons éviter cela à tout prix." Outre les clôtures électriques, les chiens de protection des troupeaux constituent la mesure préventive la plus importante contre les attaques de loups, bien qu'ils soient généralement réservés aux grands éleveurs. (Belga)