Le parti Fidesz de M. Orban a manqué de deux voix la majorité des deux tiers nécessaire pour faire passer cet amendement rendant illégale, en droit hongrois, la relocalisation par l'UE de réfugiés en Hongrie. Il n'a obtenu le soutien ni des députés de gauche, ni de ceux de l'extrême droite. (Belga)

Le parti Fidesz de M. Orban a manqué de deux voix la majorité des deux tiers nécessaire pour faire passer cet amendement rendant illégale, en droit hongrois, la relocalisation par l'UE de réfugiés en Hongrie. Il n'a obtenu le soutien ni des députés de gauche, ni de ceux de l'extrême droite. (Belga)