Durant le mois d'avril 2017, 1.365 demandeurs d'asile se sont enregistrés auprès de l'Office des Etrangers. Par ailleurs, 59 personnes ont fait une demande de relocalisation en Belgique. Au total, 1.424 demandes d'asile ont donc été enregistrées. La Syrie, l'Afghanistan et l'Irak restent dans le top 10 des pays d'origine des demandeurs d'asile. L'Albanie, la Guinée, la Russie, la République démocratique du Congo, la Somalie, la Géorgie et la Turquie complètent le top 10. En avril, le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides a pris 1.587 décisions, concernant 2.061 personnes. Le taux de protection a atteint 49,9%. Fin avril, l'arriéré dans le traitement des dossiers du CGRA, soit le nombre de dossiers pour lesquels le Commissariat n'a pas encore pris de décision, s'élevait à 12.714 dossiers. Selon le CGRA, 5.000 dossiers encore à traiter peuvent être considérés comme une "charge de travail normale". (Belga)

Durant le mois d'avril 2017, 1.365 demandeurs d'asile se sont enregistrés auprès de l'Office des Etrangers. Par ailleurs, 59 personnes ont fait une demande de relocalisation en Belgique. Au total, 1.424 demandes d'asile ont donc été enregistrées. La Syrie, l'Afghanistan et l'Irak restent dans le top 10 des pays d'origine des demandeurs d'asile. L'Albanie, la Guinée, la Russie, la République démocratique du Congo, la Somalie, la Géorgie et la Turquie complètent le top 10. En avril, le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides a pris 1.587 décisions, concernant 2.061 personnes. Le taux de protection a atteint 49,9%. Fin avril, l'arriéré dans le traitement des dossiers du CGRA, soit le nombre de dossiers pour lesquels le Commissariat n'a pas encore pris de décision, s'élevait à 12.714 dossiers. Selon le CGRA, 5.000 dossiers encore à traiter peuvent être considérés comme une "charge de travail normale". (Belga)