"Environ 550 migrants ont été secourus jusqu'à présent dans la zone de la Méditerranée centrale au cours de quatre opérations de secours coordonnées par les gardes-côtes", indique un communiqué. Les migrants se trouvaient à bord de quatre canots pneumatiques et ont été secourus par deux vedettes des gardes-côtes, un navire de la marine militaire italienne, le Bettica, un navire marchand et l'Aquarius, le navire de l'ONG SOS Méditerranée. C'est cette ONG qui a trouvé deux corps sans vie sur un canot pneumatique lors d'une opération qui a permis de secourir 193 personnes, a annoncé SOS Méditerranée dans un tweet. Selon les gardes-côtes italiens, "d'autres opérations sont en cours à l'heure actuelle" en dépit des conditions météo et de mer "difficiles". (Belga)

"Environ 550 migrants ont été secourus jusqu'à présent dans la zone de la Méditerranée centrale au cours de quatre opérations de secours coordonnées par les gardes-côtes", indique un communiqué. Les migrants se trouvaient à bord de quatre canots pneumatiques et ont été secourus par deux vedettes des gardes-côtes, un navire de la marine militaire italienne, le Bettica, un navire marchand et l'Aquarius, le navire de l'ONG SOS Méditerranée. C'est cette ONG qui a trouvé deux corps sans vie sur un canot pneumatique lors d'une opération qui a permis de secourir 193 personnes, a annoncé SOS Méditerranée dans un tweet. Selon les gardes-côtes italiens, "d'autres opérations sont en cours à l'heure actuelle" en dépit des conditions météo et de mer "difficiles". (Belga)