"J'ai donné des instructions précises au président de PDVSA pour engager les actions politiques, légales, devant les tribunaux américains et du monde, pour défendre la propriété et la richesse de Citgo", la filiale de raffineries de PDVSA aux Etats-Unis, a-t-il déclaré à la télévision d'Etat. Le Trésor américain a annoncé de nouvelles sanctions qui interdisent à PDVSA de faire du commerce avec des entités américaines et gèlent ses avoirs à l'étranger. Les raffineries de Citgo pourront continuer à fonctionner, les transactions financières passant par un compte bloqué, a précisé le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin. "Avec cette mesure, ils veulent nous voler l'entreprise Citgo, à nous les Vénézuéliens. Alerte Venezuela! Les Etats-Unis ont décidé aujourd'hui de prendre le chemin de voler l'entreprise Citgo au Venezuela, c'est un chemin illégal", a rétorqué Nicolas Maduro lors d'une cérémonie pour accueillir les diplomates vénézuéliens de retour au pays après la rupture des relations diplomatiques entres Caracas et Washington. Le chef du Parlement Juan Guaido, qui s'est autoproclamé président du Venezuela, a quant à lui annoncé qu'il prenait le contrôle des actifs du pays à l'étranger pour éviter que Nicolas Maduro ne les dilapide s'il quitte le pouvoir. (Belga)

"J'ai donné des instructions précises au président de PDVSA pour engager les actions politiques, légales, devant les tribunaux américains et du monde, pour défendre la propriété et la richesse de Citgo", la filiale de raffineries de PDVSA aux Etats-Unis, a-t-il déclaré à la télévision d'Etat. Le Trésor américain a annoncé de nouvelles sanctions qui interdisent à PDVSA de faire du commerce avec des entités américaines et gèlent ses avoirs à l'étranger. Les raffineries de Citgo pourront continuer à fonctionner, les transactions financières passant par un compte bloqué, a précisé le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin. "Avec cette mesure, ils veulent nous voler l'entreprise Citgo, à nous les Vénézuéliens. Alerte Venezuela! Les Etats-Unis ont décidé aujourd'hui de prendre le chemin de voler l'entreprise Citgo au Venezuela, c'est un chemin illégal", a rétorqué Nicolas Maduro lors d'une cérémonie pour accueillir les diplomates vénézuéliens de retour au pays après la rupture des relations diplomatiques entres Caracas et Washington. Le chef du Parlement Juan Guaido, qui s'est autoproclamé président du Venezuela, a quant à lui annoncé qu'il prenait le contrôle des actifs du pays à l'étranger pour éviter que Nicolas Maduro ne les dilapide s'il quitte le pouvoir. (Belga)