"Je vais proposer une commission (...) pour évaluer conformément à la loi, à la Constitution et à la situation politique de notre pays, avec des consultations de tous les organismes, du peuple, de la rue, quand sera le meilleur moment de procéder à ces élections", a déclaré le président de l'Assemblée constituante (ANC) Diosdado Cabello lors d'une séance. "S'il résulte de cette consultation que ce doit être le 1er janvier [2020], nous organiserons ces élections de l'Assemblée nationale le 1er janvier. S'il s'avère que ces élections doivent être effectuées cette année (...), elles se feront comme le dit la consultation", a déclaré le numéro deux du régime chaviste, qui espère donner "cette information au pays dans les prochains jours". Les élections pour renouveler l'Assemblée nationale, présidée par l'opposant Juan Guaido, sont initialement prévues pour 2020. L'opposition a remporté la majorité au Parlement en décembre 2015 pour une période de cinq ans, mais peu après son entrée en fonctions, la Cour suprême de justice (TSJ), une institution réputée proche du gouvernement de Nicolas Maduro, a frappé de nullité ses travaux. La Constituante, dotée des pleins pouvoirs, avait été élue en juillet 2017 lors d'un scrutin contesté afin de contourner le Parlement dominé par l'opposition, après des mois de manifestations anti-Maduro qui avaient fait 125 morts. Son mandat, prolongé en mai jusqu'à fin 2020, comprenait la rédaction d'une nouvelle Constitution d'ici août 2019, mais aucun projet n'a été rendu public jusqu'à présent. (Belga)