"C'est une affirmation irresponsable basée sur des estimations sans fondement concernant la data (données) dont dispose exclusivement" le Conseil national électoral (CNE), a déclaré sa présidente Tibisay Lucena. Peu avant les débuts au Venezuela de la très contestée Assemblée constituante, voulue par le président socialiste Nicolas Maduro mais rejetée par l'opposition, l'entreprise informatique chargée du vote a annoncé mercredi que les chiffres de participation à l'élection avaient été "manipulés". En se basant sur la robustesse de notre méthode, nous savons, sans le moindre doute, que (les chiffres de) la participation à l'élection d'une Assemblée Constituante Nationale ont été manipulés", a déclaré Antonio Mugicala, le PDG de l'entreprise britannique SmartMatic basée à Londres, en charge des opérations de vote. Il a estimé que "la différence entre la participation réelle et celle annoncée par les autorités est d'au moins un million de votes". (Belga)

"C'est une affirmation irresponsable basée sur des estimations sans fondement concernant la data (données) dont dispose exclusivement" le Conseil national électoral (CNE), a déclaré sa présidente Tibisay Lucena. Peu avant les débuts au Venezuela de la très contestée Assemblée constituante, voulue par le président socialiste Nicolas Maduro mais rejetée par l'opposition, l'entreprise informatique chargée du vote a annoncé mercredi que les chiffres de participation à l'élection avaient été "manipulés". En se basant sur la robustesse de notre méthode, nous savons, sans le moindre doute, que (les chiffres de) la participation à l'élection d'une Assemblée Constituante Nationale ont été manipulés", a déclaré Antonio Mugicala, le PDG de l'entreprise britannique SmartMatic basée à Londres, en charge des opérations de vote. Il a estimé que "la différence entre la participation réelle et celle annoncée par les autorités est d'au moins un million de votes". (Belga)