"Samedi 4: mobilisation nationale en paix vers les principales unités militaires pour qu'elles se rallient à la Constitution", a tweeté dans la nuit de jeudi à vendredi M. Guaido, auteur mardi d'un appel raté au soulèvement militaire. (Belga)