Trois généraux, dont Mohammed Hamdan Daglo dit "Hemeidti", et cinq représentants de l'Alliance pour la liberté et le changement (ALC), fer de lance de la contestation, se sont retrouvés en présence de médiateurs de l'Ethiopie et de l'Union africaine dans un hôtel de Khartoum. (Belga)

Trois généraux, dont Mohammed Hamdan Daglo dit "Hemeidti", et cinq représentants de l'Alliance pour la liberté et le changement (ALC), fer de lance de la contestation, se sont retrouvés en présence de médiateurs de l'Ethiopie et de l'Union africaine dans un hôtel de Khartoum. (Belga)