Les barrages dans des rues passantes de la capitale soudanaise ont provoqué lundi et mercredi des frictions entre forces de l'ordre et manifestants. Cinq civils et un militaire ont été tués par balle lundi et au moins huit ont été blessés mercredi lorsque des forces de l'ordre ont tenté de démanteler ces barricades, selon des témoins. (Belga)